2EME FORUM DE L’OUA DU PEUPLE

2EME FORUM DE
L’OUA DU PEUPLE

La résolution 1352 de l’OUA, encourageait les Etats Africain à promouvoir en leur sein une association des jeunes porteurs des idéaux du panafricanisme qui s’appellerons association et Club OUA. 

Des personnalités engagées sur le continent en l’occurrence Feu le Prof MAURICE TADADJEU du Cameroun ont mis sur place des Club OUA dans leurs pays respectifs. Les enjeux d’un ancrage au sein de la jeunesse de l’OUA, de ces principes et de la vision des pères fondateurs. 

Le leadership de l’OUA d’alors, représenté par SEM SALIM AHMED SALIM s’est engagé à soutenir avec l’appui financier du programme des nations unis pour le développement (PNUD) 

Il s’est tenu deuxième forum de l’OUA du peuple en marge de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement. Ce rassemblement de la jeunesse africaine a permis à 25 jeunes issu de plusieurs pays africains à échanger sur les enjeux du panafricanisme tout en organisant des activités culturelles dont la foire de l’OUA. 

Le comité scientifique de cette importante activité était présidé par M. TRAORE WODJO FINI, un jeune Ivoirien panafricaniste qui était la figure de proue de cette organisation panafricaine.

 Conference de presse du Comité scientifique du 2e forum de l’OUA du peuple animée par M. Fulgence Kabore  – Ouagadougou 1998